< retour aux articles

Eric Clapton Gibson Firebird, l'histoire d'une légende

20 août 2019

Posté dans Guitare électrique par Elodie
Eric Clapton Gibson Firebird, l'histoire d'une légende

Nous avons l'honneur de vous proposer quelques rares exemplaires de la GIBSON Custom Shop Limited Edition Eric Clapton 1964 Firebird I, signés par Clapton lui-même (100 guitares électriques niveau mondial). Revivons ensemble l'histoire qui a fait de cette guitare une partenaire si importante dans la carrière impressionnante d'Eric Clapton.

1958 - ERIC CLAPTON DEVIENT GUITARISTE

Alors qu'il est encore un ado turbulent dans le Surrey au Royaume-Uni, Eric Clapton reçoit en cadeau pour les 13 ans, sa première guitare acoustique, une Hoyer de fabrication allemande. A cette époque, il s'inpire du style musical blues american et notamment de Robert Johnson, légendaire bluesman du Mississippi.

En 1962, il commence à fréquenter des clubs de musiciens à Londres comme le Ealing Club dans lequel se produisent entre autres les Rolling Stones. Il les accompagnera même au chant à quelques occasions. C'est en jouant de la guitare dans les clubs de blues qu'Eric rencontre le batteur Ginger Baker et la bassiste Jack Bruce, qui deviendront plus tard, ses futurs acolytes de Cream.

Clapton commence à se forger une véritable réputation en tant que guitariste. Il est embauché par les Yardbirds, groupe de rock 'n' roll influencé par le blues. C'est alors que débute la carrière professionnelle d'Eric Clapton.

1963 - LES ANNEES YARBIRDS

Equipé d'une guitare Fender Telecaster et Jazzmaster Clapton commence peu à peu à développer son propre style de jeu. Tandis que le groupe ne joue que des reprises, Eric Clapton devient rapidement une figure importante de la scène anglaise et obtient son premier surnom "Slowhand".

Le groupe Yarbirds décolle et la personnalité d'Eric Clapton se développe, aussi bien au niveau de son jeu guitaristique qu'au niveau de son look. Cependant, le premier vrai tube du groupe For Your Love ne plait pas à Eric Clapton qui le trouve trop commercial. Il décide donc de quitter les Yarbirds en mai 1965.

1965-1966 RENCONTRE AVEC JOHN MAYALL

Eric Clapton échange sa Fender Telecaster contre une guitare Gibson Les Paul Standard et rejoint John Mayall et les Bluesbreakers. Mais l'osmose ne se fait pas et avant même la sortie de leur album à succès Blues Breakers - John Mayall with Eric Clapton, Clapton quitte le groupe et forme un groupe qui deviendra bientôt "Cream" avec Jack Bruce et Ginger Baker.

1966-1968 LES ANNEES CREAM

Pendant ses années auprès de Cream, Clapton va développer sa technique de chant ainsi que ses talents de compositeur et de guitariste en jouant principalement sur Gibson dont la fameuse Firebird I. Cette guitare électrique Gibson va influencer de façon importante sa carrière légendaire. Clapton crée un style guitaristique plus expérimental que jamais, en s'inspirant de ses bases de blues pour aller vers une musique pop inspirée du mouvement psychédélisme des 60s.

Eric Clapton ne tarde pas à être surnommé "God" (Dieu) pour sa parfaite maîtrise de la guitare qui n'en finie pas de produire de nouveaux sons, et sortira trois disques avec son groupe, Fresh Cream, Disraeli Gears et Wheels of fire. A la même période arrive à Londres un certains Jimi Hendrix qui devient rapidement une idole.



“Je me rappelle d'un soir en particulier avec la Firebird... c'était à un show de Cream en Philadelphie et c'est un des plus grands concerts que j'ai jamais joué." - Eric Clapton




Pendant toute sa période au sein du groupe Cream, Eric Clapton jouera sur la Firebird I qui façonnera de manière intemporelle sa carrière légendaire.

La guitare Gibson Custom Shop Limited Edition Eric Clapton 1964 Firebird I que nous vous proposons en exclusivité est une réplique impeccable de la Firebird vintage originale que l'artiste a utilisé dans les années 60 et 70. Signés par Clapton lui-même sur la plaque arrière, cette guitare a été produite à 100 modèles au niveau mondial et nous avons le privilège de vous la proposer au magasin Guitar Legend et sur Pourlesmusiciens.com pour ceux qui souhaiteraient commander en ligne.

Parmi les autres guitares d'Eric Clapton pendant sa période au sein du groupe Cream, on peut aussi citer :
• sa Gibson Les Paul surnommée "Beano Les Paul", en référence à la BD qu'Eric lit sur la pochette de l'album Bluesbreakers with Eric Clapton.
• sa Gibson SG surnommée "Fool SG" en référence aux artistes néerlandais du collectif The Fool qui ont décoré la célèbre guitare d'Eric Clapton mais aussi la basse Fender VI de Jack Bruce et le kit de batterie de Ginger Baker pour la tournée américaine du groupe Cream en 1967.
• sa Gibson ES-335 qui a fait l'objet d'une série limitée chez Gibson en 2005.

Pour terminer sur la période Cream d'Eric Clapton, le groupe sort le disque Goodbye en 1969 alors que le groupe ne s'entend plus et se sépare. Ce dernier album contient, entre autres, la chanson Badge, première collaboration entre Eric Clapton avec son ami George Harrison, guitariste des Beatles.

Sans vous compter toute l'histoire de l'artiste qui ne s'arrête pas là, en 2011, le magazine Rolling Stone positionné Eric Clapton en deuxième position dans son classement « les 100 plus grands guitaristes de tous les temps », juste derrière Jimi Hendrix.


COMMANDER LA GIBSON CUSTOM SHOP ERIC CLAPTON 1964 FIREBIRD I



produits associés

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris