< retour aux articles

Les incontournables du home studio : les interfaces audio

26 janvier 2015

Posté dans Clavier & Studio par Victor
Les incontournables du home studio : les interfaces audio

Composer sa musique, enregistrer ses morceaux, mixer et masteriser, c’est maintenant possible de le faire directement chez soi ! Si monter ton home studio est votre rêve, cette série d’articles « Les incontournables du home studio » est faite pour vous. Car, si acquérir du matos de pro est devenu bien plus accessible, il n’est pas toujours évident de savoir quoi acheter ! Alors que vous soyez chanteur, beatmaker, multi-instrumentiste ou en groupe, novice ou confirmé, vous trouverez toutes les infos dans ces guides d’achat !

On a commencé avec les micros. Voici maintenant un guide sur les interfaces audio !

 

Compliqué d’y voir clair parmi l’offre grandissante d’interfaces audio, ou cartes son, lorsque l’on est plus musicien qu’informaticien ! Si vous souhaitez enregistrer ou faire de la musique, vous aurez forcément besoin d’une nouvelle interface audio. Car si tous les ordinateurs possèdent une carte son, celle-ci est bien souvent de mauvaise qualité, et inadaptée à l’activité musicale.

La carte son est un périphérique de l’ordinateur qui va gérer tous les sons reçus et émis. Obtenir une interface audio de meilleure qualité vous permettra d’augmenter la qualité de diffusion de la musique, mais également de vos enregistrements. Mais comme pour chaque élement de votre home studio, il vous faudra d’abord évaluer vos besoins pour faire le meilleur choix parmi les nombreux modèles existants.

De combien d’entrées pour instrument (jack) et pour microphone (XLR) avez-vous besoin ? Allez-vous avoir une utilisation nomade de votre carte son ? La qualité des préamplis (pour unicro ou un instrument), ainsi que le nombre d’entrées et de sorties (pour vos enceintes, votre casque, etc.) seront des données déterminantes dans le choix de votre carte son.

Il convient aussi de se demander quel niveau de qualité vous souhaitez : plus le produit sera haut de gamme, et plus la qualité de ses convertisseurs sera bonne (ce qui donnera une bonne qualité d’enregistrement et un temps de latence réduit).

 

Les interfaces audio se présentent sous différentes formes :

  • Interface audio interne : Il s’agit d’une carte son qui interne à l’ordinateur. Elle s’insère directement sur la carte mère de l’ordinateur, et doit être compatible avec cette dernière. Les cartes sons PCI sont destinées à un ordinateur fixe. On en trouve de très hautes gammes chez RME ou Universal Audio. Les cartes sons PCMCIA sont quant à elles destinées à l’ordinateur portable.
  • Interface audio externe : Se présentant sous la forme d’un boitier, elle se branche via la connectique USB ou FireWire de l’ordinateur. Elle est pratique dans le cadre d’une utilisation nomade. C’est le type d’interface audio le plus utilisé dans le home studio. On retrouve tout type de gamme. En entrée de gamme, on pourra retrouver la M-Audio M-Track II, la Presonus Audiobox ou la Focusrite Scarlett. Les prix augmentent en fonction du nombre d’entrées disponibles, mais bien sur également en fonction du niveau de qualité des convertisseurs. Pour du haut de gamme, on comptera sur Avid ou Apogee.
Globalement, il est assez simple d’identifier les cartes sons qui présentent les caractéristiques nécessaires à votre configuration. Tout est question de besoins et de budget ! Pour des renseignements plus précis, on vous recommande de contacter nos conseillers au 01 81 690 352.

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris