HISTORIQUE DE LA MARQUE collings

Collings Guitars est une firme américaine basée à Austin Texas fondée par Bill Collings (1948-2017) en 1973. C’est une des marques de guitare les plus prestigieuses, unanimement plébiscitée pour l’irréprochable qualité de ses créations : guitares électriques, archtops, mandolines, ukulélés, mais ce sont surtout ses acoustiques qui font l’objet de toutes les convoitises, notamment les Dreadnought D2H et Orchestra Model OM2H.

Années 70 et 80, la révélation
En 1970 Collings interrompt ses études de médecine et bifurque sur une toute nouvelle voie en construisant sa première guitare acoustique. En 1975 il s’installe à Houston Texas où il travaille le jour dans l’industrie pétrolière et fabrique des guitares la nuit.
Trois ans plus tard il fait la connaissance de Lyle Lovett pour qui il confectionne une Dreadnought avec table en Epicéa allemand et caisse en Palissandre indien.
Au début des années 80 Collings déménage à Austin où il partage un atelier de lutherie avec Tom Ellis et Mike Stevens. Quelques années plus tard il ouvre sa propre échoppe.

Années 90 à 2000, la légende des guitares Collings est en marche
En 1987 le célèbre collectionneur et vendeur d’instruments vintage George Gruhn commande à Bill Collings 25 guitares qui vont attirer l’attention de toute la profession.
Dans les deux années qui suivent, la demande allant croissante il embauche son premier salarié (Bruce Van Wart toujours membre de la compagnie).

Années 2000, le catalogue Collings s’étoffe
Lors du summer NAMM show 2006 Collings présente ses trois premières guitares électriques ( I-35, CL City Limit290).
Dès 2010, sont mis en production des ukulélés et mandolines qui font référence absolue sur le marché américain.
En 2012, environ 85 employés dévoués élaborent chaque jour six ou sept guitares acoustiques, trois électriques, deux mandolines et deux ukulélés.
En 2014 , la nouvelle marque Waterloo est introduite, proposant des instruments plus accessibles inspirés de modèles datant de la grande dépression.

Pérenniser l’héritage des guitares Collings
Bill Collings meurt en 2017 mais son entreprise lui survit et perpétue son héritage, l’esprit artisanal original, lorsque ce luthier de génie construisait à la main une guitare après l’autre : la quête de perfection dans chaque phase de la construction, la sélection des meilleures essences, le choix de l’épaisseur optimale, de la résonance ultime, afin que chaque instrument sortant des ateliers soit meilleur que le précédent.
La réputation des guitares Collings est telle que l’entreprise n’a à ce jour jamais eu besoin de faire de publicité.

collings ( 15 ) RÉSULTAT(S) Collings


HISTORIQUE DE LA MARQUE COLLINGS

Prix X

à

Catégories

Type d’offres

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris