HISTORIQUE DE LA MARQUE gretsch

Fondée par Friedrich Gretsch (immigré allemand) en 1833, Gretsch est une entreprise américaine mythique qui fabrique des banjos, basses, lap-steels et batteries, mais qui est surtout vénérée pour ses guitares. La liste d’utilisateurs est éloquente : Bo Diddley, Chet Atkins, George Harrison, Brian Setzer, Malcolm Young, Billy Gibbons, Jack White…

En 1895 après le décès de F.Gretsch, son fils Fred Sr. reprend les rennes et va en quelques années métamorphoser la firme familiale en un acteur essentiel du marché; il relocalise dans un premier temps les bureaux à Brooklyn en 1916.

Dès 1927 Gretsch innove avec la mise au point de la révolutionnaire technique de laminé multi-plis dont va profiter la gamme de batteries American Drum Series.

En 1935 Duke Kramer entame un partenariat au long cours de près de 70 ans, et sera déterminant dans la conception des guitares Gretsch.

En 1939 la première guitare électrique ainsi que la série de modèles Arch-top Synchromatic font leur apparition.

Fred Sr. passe en 1942 la main à ses deux fils Fred Jr. et William "Bill", le nouveau président. Durant la seconde guerre mondiale Gretsch va temporairement stopper la production d’instrument pour participer à l’effort de guerre, ce jusqu’en 1947.

Suite au décès de Bill en 1948, F.Gretsch Jr. prend le relai. La société entre alors dans son âge d’or, stimulée par l’essor du Rock 'n' Roll.

En 1953 la nouvelle Duo-Jet va devenir le mètre étalon des populaires solid-bodies de la série Jet.

Le contrat signé avec Chet Atkins en 1954 est emblématique de cette période prospère (la première Chet Atkins signature est introduite en 1955).
Gretsch élabore de nouvelles teintes dont Sparkling Silver, Western Orange, Cadillac Green ou Jaguar Tan qui font aujourd’hui encore rêver les collectionneurs.
1954 voit aussi l’apparition de vibratos Bigsby sur plusieurs modèles.

1955 va marquer à perpétuité les esprits avec la White Falcon et la 6120 Chet Atkins, piliers du catalogue.

La Bo Diddley Jupiter Thunderbird de 1959 avec sa découpe futuriste symbolise l’esprit créatif de cette époque.

Après Chet Atkins, George Harrison va devenir en 1960 un autre ambassadeur légendaire, utilisant une Gretsch Duo Jet sur les disques et pendant les tournées des Beatles puis une Gretsch Chet Atkins Country Gentleman en 1964 lors du Ed Sullivan Show, et enfin en complétant son arsenal avec une Gretsch Tennessean en 1965.

Le départ de F.Gretsch Jr. En 1967 qui cède la firme à la Baldwin Music Company va être le point de départ d’une phase de déclin durant les années 70 : la gestion déplorable de Baldwin et la franche diminution de la qualité générale des produits vont porter un grave préjudice à la société. En conséquence, Chet Atkins va rompre son contrat.

Heureusement le renouveau du Rockabilly au début des eighties, incarné par les Stray Cats dont le guitariste Brian Setzer et le batteur Slim Jim Phantom utilisent des instruments Gretsch va relancer la machine (la première Brian Setzer Signature sort officiellement en 1993).

En 1985, la société est rachetée par Fred W. Gretsch, arrière petit fils du fondateur.

A la fin des années 1990, Gretsch va suivre l’exemple de ses principaux concurrents et afin de proposer des instruments moins élitistes, produire une partie de son catalogue en Chine. Les Electromatic vont en peu de temps s’imposer sur le segment de l’entrée de gamme.

Gretsch reprend des couleurs en même temps que des parts de marché et après avoir racheté Bigsby à Ted McCarty en 1999, prend en 2002 la décision radicale de tomber sous le joug de la Fender Musical Instruments Corporation. Excellente initiative car c’est le point de départ d’une renaissance : tout est mis en œuvre pour rétablir la réputation d’excellence des Gretsch originales avec la réintroduction de techniques de fabrication d’époque (barrages Trestle Bracing de 1959), et l’utilisation de constituants de qualité irréprochable (micros TV Jones notamment).
En parallèle des productions haut de gamme Japon et Custom Shop, la gamme grand public Electromatic fait également l’objet d’une attention toute particulière afin de proposer aux musiciens des instruments abordables et performants.

gretsch ( 128 ) RÉSULTAT(S) Gretsch


HISTORIQUE DE LA MARQUE GRETSCH

Prix X

à

Type d’offres

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris