HISTORIQUE DE LA MARQUE orange

C’est au cours de l’été 1968 que le musicien, féru d’électronique Cliff Cooper, allias Mr ORANGE, ouvre un magasin de musique dans le même bâtiment que celui où il possède déjà un studio d’enregistrement.


Cliff se souvient avoir commencé avec 50 livres sterling en poche et cette mise de fonds modeste l’oblige à vendre son propre matériel pour se lancer.

Mais cela ne lui suffit pas pour commencer à travailler avec des distributeurs. Sans apport extérieur financier, il décide alors d’exposer en magasin des amplis et guitares d’occasion confiées essentiellement par des musiciens qui acceptent de lui faire confiance.

C’est à leur contact que l’idée lui vient de lancer sa propre marque. A l’aide d’un partenaire plus expérimenté en affaires, un premier ampli est mis au point avec un look très particulier. L’idée de Cliff est de rendre son matériel reconnaissable très facilement. Le résultat est convaincant et les premières stars de l’époque frappent à la porte pour essayer ces prototypes dont ils ont entendu parler. Ainsi le magasin londonien voit défiler des célébrités telles que Peter Green, Paul Kossoff et bien d’autres.

Le succès est au rendez-vous et dure une dizaine d’années, suivie d’une période morose au milieu des années 80, puis d’un renouveau depuis 1990.

La gamme s’est d’ailleurs beaucoup enrichie depuis les débuts de la tête d’ampli guitare OR50, avec de nouveaux modèles, de combos, de têtes, de baffles et même d’effets, qui font parler d’eux avec grand bruit.

Il faut reconnaître que plaquer quelques accords sur une Tiny Terror couplée à un baffle orange 2x12 pouces est une expérience qui ne vous laisse pas de marbre. Le son est mordant, riche, puissant et crunchy à souhait. Quel plaisir d’emporter cette tête petit format en répétition plutôt qu’un gros monstre qui oblige votre dos à vous rappeler à l’ordre.

Si l’occasion vous en est donnée, faites-en vous même l’expérience et puis, quitte à se faire plaisir, profitez-en pour plaquer aussi quelques accords sur un de leur modèle d’ampli Crush, TH30H ou Rockerverb.

Vous comprendrez facilement pourquoi Orange s’est vu décernée deux fois un Award.

Imaginez la consécration pour son fondateur Cliff Cooper, qui était loin de se douter en 1970, que ORANGE allait devenir au fils du temps, un acteur incontournable de la scène rock mondiale.

orange ( 80 ) RÉSULTAT(S) Orange


HISTORIQUE DE LA MARQUE ORANGE

Prix X

à

Type d’offres

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris