HISTORIQUE DE LA MARQUE ibanez

Ibanez est une entreprise basée à Nagoya au Japon. Son activité première a démarré en 1908, avec la distribution de partitions, sous le nom de Hoshino Gakki.
A partir de 1929, Hoshino Gakki importe les guitares espagnoles Salvador Ibanez é Hijos pour passer rapidement à sa propre fabrication de guitares classiques, sous la marque Ibanez Salvador, puis tout simplement Ibanez.

Ibanez passe à la vitesse supérieure à partir de 1957, en lançant la fabrication et l’exportation de copies très soignées de guitares européennes (Hagström, Eko), dans une première phase, puis d’instruments américains de référence dans un second temps (Gibson, Fender, Rickenbacker).
La qualité de ces reproductions va permettre à Ibanez de gagner facilement des parts de marché, d’autant qu’elles sont commercialisées à des tarifs extrêmement concurrentiels. Gibson n’aura pas d’autre choix que de poursuivre Ibanez devant les tribunaux dès 1976, pour endiguer cette invasion asiatique. Les modèles dits LAWSUIT produits durant cette période sont devenus d’authentiques collectors vintage.
Le procès aboutit en 1978 à la condamnation de la firme japonaise, qui va dès lors repenser sa stratégie commerciale en élaborant des designs originaux. C’est ainsi que les guitares électriques Iceman et Roadster voient le jour. La première sera d’ailleurs immédiatement adoptée par Paul Stanley, du groupe Kiss.

Mais c’est le tsunami Hard/Heavy du début des années 80 qui va définitivement installer Ibanez. Clairvoyante, la société s’empare de ce créneau délaissé par ses compétiteurs et profite de la notoriété des plus grandes stars du genre pour imposer une nouvelle ligne d’instruments aux lignes et sonorités agressives. Inspirées des modèles signatures réalisés pour Paul Gilbert, Joe Satriani ou Steve Vai, les RG et Sabre deviennent les guitares modernes les plus convoitées. Les aspirants shredders ne résistent pas à leurs profils de manche ultra-accessibles, à leurs touches serties de 24 cases, idéales pour les solos, à leurs micros tonitruants et à leurs indispensables vibratos à double blocage, inspirés du légendaire Floyd Rose Tremolo.
Dans la foulée Ibanez va conforter sa position de leader du segment Rock/Metal, jusqu’à devenir la référence absolue en matière de guitare 7, 8 et plus récemment 9 cordes.

Ibanez possède également une excellente réputation pour ses demi-caisses et Jazz-boxes, ayant su s’attacher les services de guitaristes aussi prestigieux que George Benson, Pat Metheny ou John Scofield, dont les modèles signatures sont extrêmement convoités. A l’intention des musiciens Blues, Pop et Jazz moins fortunés, la marque a conçu toute une ligne de variantes plus accessibles baptisée Artcore Series.

Si l’omniprésence d’Ibanez sur le segment de la guitare électrique est indéniable, notons que c’est également un des plus importants au niveau mondial.

Fort de son expérience, Ibanez s’impose depuis quelques années sur le marché de l’acoustique avec une gamme exhaustive d’instruments d’excellente facture, pouvant répondre à tous les styles et tous les budgets.
San oublier la mythique pédale d’effet de saturation Ibanez Tube Screamer qui est devenue, au fils du temps, l’overdrive le plus populaire et le plus copié du marché.

ibanez ( 537 ) RÉSULTAT(S) Ibanez


HISTORIQUE DE LA MARQUE IBANEZ

Prix X

à

Type d’offres

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.
J'ai compris